Accueil > Vos services > Déchets > Faq déchets

FAQ Déchets

Quelle rubrique souhaitez-vous consulter ?

Cliquez sur les liens ci-dessus pour accéder directement à la rubrique dédiée.

TRI DES DECHETS

Comment trouver le conteneur à VERRE, PAPIERS ou TEXTILES le plus proche de chez moi ?

Une cartographie vous permet de géolocaliser les points de dépôts verre, papiers et textiles les plus proches de chez vous.

> Voir la cartographie

Quels types de papiers sont acceptés dans le conteneur à papiers ?

Tous les papiers de notre quotidien se trient et se recyclent !

Bien entendu, les journaux, les magazines, les courriers publicitaires, les prospectus… Mais aussi les enveloppes à fenêtre, les cahiers à spirale ou encore les blocs notes avec leurs agrafes.

Les rares exceptions :

  • Les papiers traités chimiquement (papiers peints, photos, autocollants, etc.) > Poubelle bleue (déchets non recyclables)
  • Les papiers au contact d’aliments (papiers de boucherie, fromagerie, etc.) > Poubelle bleue (déchets non recyclables)
  • Les papiers d’hygiène (mouchoirs, essuie-tout, serviettes en papier, etc.) > Poubelle verte (biodéchets, ils seront compostés à Caudan)

Les bouchons et couvercles des pots, bocaux ou bouteilles en verre peuvent-ils  être déposés dans le conteneur à verre ?  

Oui, les couvercles et bouchons sont acceptés dans les colonnes à verre.

Les couvercles en métal seront captés par aimant et les bouchons en liège séparé par flottaison lors du traitement du verre chez le recycleur.

Pourquoi ne faut-il pas imbriquer les emballages avant de les déposer dans la poubelle jaune ?

Les emballages imbriqués sont difficiles à séparer quand ils arrivent sur la chaîne de tri. Or, pour pouvoir être recyclés, les déchets doivent être triés par type de matériaux.

Ce tri, plus poussé, est effectué au centre Adaoz à Caudan. Le travail combiné des agents valoristes et des machines de tri permet de séparer les déchets d’emballages en 8 catégories de matériaux : le flux mixte (plastiques opaques, pots et barquettes en plastique et en polystyrène) ; les plastiques transparents-clairs ; les plastiques transparents-foncés ; les briques alimentaires ; l’aluminium ; l’acier ; les cartonnettes et les films/sacs plastique.

Il est donc important de ne pas imbriquer ses déchets pour pouvoir séparer ces différents matériaux et ainsi faciliter le recyclage !

Peut-on écraser les bouteilles en plastique pour gagner de la place dans le bac de tri ?

Oui, il est conseillé d’écraser les emballages, cela permet de gagner de la place dans le bac.

Le centre de tri dispose d'un trieur optique pour séparer les « corps creux » (bouteilles, flacons...) des « corps plats » (papiers, briques alimentaires...). Cette opération permet de diriger les déchets vers la bonne zone de stockage. Ils sont ensuite compactés en balles, pour être livrés à l'usine de recyclage.

Doit-on laver les emballages avant de les trier ?

Non, il suffit simplement de bien les vider avant de les déposer dans le bac jaune.

Peut-on mettre des aérosols vides dans la poubelle jaune ?

Oui, sauf ceux ayant contenu des produits toxiques (insecticides...) qui doivent être déposés en déchèteries.

L'aérosol est un emballage en acier ou en aluminium. Une fois vide, il ne contient pratiquement plus de gaz propulseur inflammable et n'est plus dangereux. Il peut donc être recyclé en boites de conserves, canettes, aérosols, châssis de voiture, boules de pétanque...

Pourquoi ne peut-on pas mettre les déchets végétaux dans la poubelle verte ?

Le bac à couvercle vert est destiné à recevoir les déchets biodégradables de la cuisine, tels que les restes de repas, les épluchures de légumes, les papiers souillés, les mouchoirs en papier, l’essuie-tout, le marc et les filtres à café… Ainsi collectés, ils sont compostés à Caudan. L’objectif de ce bac est de retirer de la poubelle à couvercle bleu (déchets non recyclables enfouis au centre de stockage d’Inzinzac Lochrist) tous ces déchets valorisables. Les déchets biodégradables mal triés représentent encore actuellement près d’1/3 de la poubelle bleue. Concentrons donc nos efforts sur le tri de ces déchets !

Même si les déchets de jardin sont compostables, ils ne sont pas acceptés dans la poubelle verte. Ils peuvent être utilisé sur chaque terrain après broyage ou compostage ou rejoindre une déchèterie de l’agglomération.

En effet, une présentation importante et répétée de bacs contenant des déchets végétaux entraine un déséquilibre des tournées de ramassage notamment lors des périodes de production végétale (printemps et automne essentiellement) où les agents de collecte subissent parfois jusqu’à un doublement des déchets à collecter : plus de 6 000 kg/jour au lieu de 3 000 kg/jour. Le dispositif n’a pas été mis en place pour gérer les déchets des jardins mais pour éviter d’enfouir des déchets que l’on peut valoriser en compost.

Que faire de mes tontes de pelouse ?

Il est possible de les composter en quantité limitée après les avoir laissé sécher quelques jours dans le jardin ou de les étaler au pied des haies ou des plants gourmands du potager (fraisiers, rhubarbe…) pour faire du paillage. Une tonte « mulching » permet également de garder l’herbe hachée finement sur le gazon ce qui nourrit votre pelouse.

Ces pratiques de jardinage permettent également d’éviter des trajets en déchèterie et, par la même occasion, d’atténuer la saturation des bennes de déchets végétaux, notamment au printemps et à l’automne (plus de 90 kg/an/hab. à Lorient Agglomération).

Infos pratiques sur ces méthodes :

Est-il possible de brûler ses déchets (ex : végétaux et cartons) ?

Non, le brûlage des végétaux à l’air libre, y compris en incinérateur de jardin, est interdit en tout temps, tout lieu, toutes circonstances et est passible d’une amende de 450 € (circulaire ministérielle du 18/11/2011).

Cette interdiction vaut pour les particuliers, les établissements publics et les entreprises du paysage. Par ailleurs, la pollution de l’air aux particules fines engendrée par ces pratiques peut amplifier gravement les risques respiratoires des personnes fragiles, particulièrement vulnérables en ces temps de pandémie.


EQUIPEMENT EN BACS DE TRI

Vous êtes nouvel arrivant, vous souhaitez remplacer un bac cassé ou volé ou changer la capacité de votre bac ?  La mise à disposition et la livraison de bacs est gratuite. Il vous suffit de remplir le formulaire correspondant à votre situation dans la liste ci-dessous.

Que faire de mes poubelles en cas de déménagement ?

Les 3 poubelles (noire, jaune et verte) mises à votre disposition doivent rester sur le lieu de l'habitation et ce, même si vous déménagez sur une autre commune du territoire. D'autres bacs seront disponibles à votre nouvelle adresse. Si ce n'est pas le cas, ils vous seront livrés gratuitement sur demande.

N'oubliez pas de nous signaler votre changement d'adresse au numéro vert : 0 800 100 601

Je souhaite organiser un évènement, quel est le matériel mis à ma disposition pour organiser le tri des déchets ?

Qu’il s’agisse d’un petit évènement ou d’une manifestation de grande ampleur, Lorient Agglomération propose aux organisateurs du territoire de les informer pour limiter les quantités de déchets produits au cours des manifestations et favoriser leur recyclage.
 
En fonction des besoins, des bacs de tri et des supports de communication peuvent être mis à disposition en lien avec les services des mairies.

Une formation à la bonne gestion des déchets est également proposée par les ambassadeurs du tri de Lorient Agglomération.

Infos pratiques :


REDUCTION DES DECHETS

Afin de mieux organiser le tri et la réduction de ses déchets au quotidien, Lorient Agglomération met gratuitement à disposition des habitants du territoire de nombreux outils, aides financières et supports d’information.

Où se procurer ces différents outils ?

1/ Objets pour le tri et la réduction des déchets :

  • Stop-pub : en mairie et à l’accueil de la Maison de l’Agglomération.
  • Sacs biodégradables et bioseau (pour le tri des biodéchets) : en déchèterie, auprès de votre mairie, sur demande auprès du numéro vert 0 800 100 601 et à l’accueil de la Maison de l’Agglomération.
  • Sacs jaunes pour le tri des emballages : ces sacs ne sont distribués qu’aux usagers n’ayant pas la possibilité matérielle de disposer d’un bac jaune. Ils sont remis sur demande auprès du numéro vert ou à l’accueil de la Maison de l’Agglomération. L’adresse du demandeur doit préalablement être inscrite sur le listing des habitations concernées.

2/ Aides financières :

3/ Supports d’information :

Plusieurs supports d’informations sont mis à disposition pour vous aider à trier et à réduire vos déchets au quotidien. Pour éviter le gaspillage de papier, consultez directement leur version dématérialisée dans le tableau ci-dessous.

Si toutefois vous souhaitez recevoir la version « papier » d’un ou plusieurs de ces supports à votre adresse, complétez le formulaire de demande suivant :


Consultez les versions dématérialisées :

|SUSPENDU JUSQU’A NOUVEL ORDRE] Que faire de mes objets en bon état dont je n’ai plus l’utilité ?

Ne jetez plus, donnez ! Un point de dépôt dédié au réemploi est à votre disposition dans chaque déchèterie du territoire.

Vous pouvez y déposer tout type d’objets pouvant être réutilisés (hors textiles) : meubles, appareils électroménagers, livres, jouets, ustensiles de cuisine, vélos, objets de décoration, etc. Ces objets seront ensuite remis en état aux ateliers du réemploi à Caudan puis vendus à petits prix au Comptoir du réemploi à Lanester. Ils connaîtront ainsi une seconde vie !

+ d’infos : Le Comptoir du réemploi, la recyclerie de Lorient Agglomération

Que dois-je faire de mes déchets « textile » ?

Les textiles (vêtements, linge de maison, maroquinerie et chaussures) sont à déposer dans les colonnes TEXTILES aménagées sur le territoire.

Retrouvez la colonne la plus proche de chez vous :

> Voir la cartographie

N’hésitez pas à déposer tous vos textiles, même troués, tâchés ou défraichis, ceux-qui ne sont pas présentés en boutiques sont recyclés entant que matière.

Afin d'assurer une seconde vie à vos textiles, voici quelques règles à suivre pour vos dépôts :

  • Utiliser des sacs (le vidage des bornes est réalisé à la main, sac par sac)
  • Veiller à toujours bien fermer ces sacs (pour éviter qu'ils se trouvent salis ou abîmés, ne pas déposer les textiles en vrac ou dans des cartons)
  • Donner des vêtements, textiles secs
  • Attacher les chaussures par paires
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre car ils risquent d'être abîmés. Appeler au numéro indiqué sur la borne, et déposer votre sac ultérieurement.

Que deviennent vos dons ?

Que ce soit grâce à la réparation, la revente, le don pour le réemploi ou le recyclage, votre action permet de donner une seconde vie aux textiles.
Votre geste permet également de soutenir une économie solidaire, avec l'insertion par l'emploi de personnes en difficulté. Les textiles collectés sont réutilisés (don ou revente dans les friperies des associations), servent à fabriquer des isolants thermiques ou acoustiques pour le bâtiment ou sont transformés en chiffons.

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

VOS SERVICES