Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Actualité

Actualité

· Actus

Réutilisation des déchets verts au jardin : la tondeuse, un outil aux nombreux atouts !

Avec le printemps, le retour des beaux jours et cette période confinement, de nombreux habitants consacrent une partie importante de leur temps au jardinage. La fermeture des déchèteries liée au contexte sanitaire actuel de lutte contre le coronavirus-COVID-19 soulève néanmoins de nombreuses interrogations concernant la gestion des déchets verts.

Voici quelques conseils et techniques pour les réutiliser astucieusement dans votre jardin grâce, notamment, à votre tondeuse, un outil aux utilisations multiples.

Réutiliser ses déchets verts au jardin : quels avantages ?

  • Améliorer la qualité du sol de son jardin avec moins d’effort et de temps d’entretien ;
  • Economiser l’achat de paillis et d’engrais ;
  • Pratiquer un jardinage sans pesticides et économe en eau ;

Quelques techniques : broyage, paillage, mulching et fagots.

1. Le broyage à la tondeuse

Les tondeuses utilisées par les particuliers, qu’elles soient électriques ou thermiques, peuvent facilement broyer de petits déchets végétaux du jardin (feuilles, branchages de diamètre inférieur à 1 cm, etc.).

Il suffit de les étaler sur le sol en couche fine et de passer la tondeuse dessus lentement. Si le tas de branches est assez conséquent, basculer légèrement la tondeuse sur les roues arrières. Le broyat récupéré dans le panier de la tondeuse peut être réutilisé en paillage.

2. Le paillage

Cette technique regroupe de nombreux avantages pour le sol : maintenir l’humidité, ralentir la pousse des mauvaises herbes et éviter le tassement de la terre.

Le paillis peut être composé de tontes de pelouse séchées ou de petits végétaux préalablement broyés à la tondeuse. Ceux-ci peuvent ensuite être déposés au pied des haies, massif fleuris ou des plants du potager.

3. Le « mulching »

Le mulching est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. Les brins sont hachés finement par la tondeuse puis redéposés sur la pelouse de façon à nourrir le sol et à le protéger contre la sécheresse.

Attention, pour utiliser cette technique, il ne faut pas attendre une hauteur de coupe trop importante.

4. Des fagots de bois en allume-feu ou refuge à insectes

Rassemblez vos petits branchages pour réaliser des fagots de bois. Ceux-ci pourront être réutilisés à l’été pour allumer vos barbecues ou en hiver pour alimenter le feu de votre cheminée.

Vous pouvez également réaliser un abri à insectes en assemblant des tiges creuses et sèches. Une façon simple de favoriser la biodiversité, permettre la pollinisation des fleurs ou encore éliminer naturellement les parasites qui attaquent vos végétaux.

Que faire de mon excédent de pelouse ou de mes déchets végétaux volumineux ?

Vous pouvez mettre l’excédent de vos tontes de pelouse en tas dans un coin de votre jardin ou les déposer dans votre composteur en quantité modérée, ils se décomposeront tous seuls.

Les tailles de haies et autres végétaux volumineux doivent être entreposés dans votre jardin dans l’attente de la réouverture des déchèteries.

/!\ Rappels /!\

  • les déchets verts sont interdits dans les poubelles collectées à domicile et notamment dans le bac vert exclusivement réservé aux biodéchets de la cuisine.
  • le brûlage des déchets verts à l’air libre est interdit et passible de sanctions financières en raison des émanations nocives pour la santé et l'environnement.

[VIDEO] Déchets de jardin, n'en jetez plus ! - Broyage et paillage au jardin

Denis Pépin, ingénieur écologue et agronome, spécialisé dans la pratique du jardinage biologique depuis plus de 30 ans, vous explique pas à pas comment réutiliser facilement vos déchets végétaux au jardin : comment broyer de petits végétaux avec une tondeuse ? Sur quels plants utiliser le paillage ? A quelle fréquence ?

 

> Retour aux actualités

 

Créé par La rédaction

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres actualités

VOS SERVICES