Accueil > À vivre > Port de pêche lorient-keroman

Port de pêche Lorient-Keroman

Lorient-Keroman : un port leader

Le port de pêche de Lorient est le premier port français en valeur et génère plus de 3 000 emplois. Un port exemplaire qui défend la voie d’une pêche responsable, un pôle économique et stratégique majeur du territoire.

Le port de pêche de Lorient-Keroman est le 1er port de pêche français en valeur (c'est-à-dire la valeur des ventes sous criée), le 1er port de Bretagne et le 1er port de débarquement de langoustines vivantes, véritable spécialité locale.

26 500 tonnes de pêche fraiche y sont débarquées et vendues sous criée chaque année, et au total 80 000 tonnes de produits de la mer y sont traitées (coquillages, crustacés, crevettes cuites, crevettes vivantes, filets de poisson, produits préparés).

La flottille lorientaise compte 130 bateaux, du ligneur au chalutier, dont une douzaine de hauturiers de la Scapêche, premier armateur français. C’est d’ailleurs la pêche hauturière qui alimente la majorité du tonnage.

Les espèces les plus pêchées à Keroman sont le merlu, la lingue et le lieu noir. Depuis quelques années, la pêche côtière reprend de l’importance, notamment avec la langoustine vivante et la sole. Enfin, la sardine et le maquereau font leur retour et sont de plus en plus présents à Keroman.

Port de Lorient-Keroman, un vivier d'entreprises

VIDÉOS

> Toutes les vidéos

Port de Lorient-Keroman, un vivier d'entreprises

Port de pêche Lorient Keroman
© LA - Hervé Cohonner

Une organisation efficace

Pour répondre à la demande des acheteurs et compléter les apports locaux en poissons frais, Lorient Keroman a été le premier port français à développer sa propre cellule commerciale trilingue.

Espagne, Royaume-Uni, Irlande, mais aussi Norvège, Islande ou Danemark, le port attire de nombreux armements extérieurs qui y vendent près de 5 000 tonnes de poissons par an. Ouvert sur le Golfe de Gascogne, Lorient Keroman est aussi une base avancée pour la flottille espagnole qui débarque régulièrement son poisson sur les quais et profite ainsi des services offerts par le port.

Considéré comme l’une des places commerciales les plus attractives d'Europe, Keroman compte 160 acheteurs réguliers issus de tout le Grand-Ouest (lire le portrait paru dans les Nouvelles de septembre 2016). Les achats sont aujourd'hui accessibles via internet à des acheteurs distants.

Véritable écosystème, le port de Lorient valorise sur place une partie des produits de la pêche qui sont transformés (filetage, pelage, etc). Les fileteuses de Keroman sont ainsi passées maîtres dans l’art de lever les filets et sont depuis longtemps reconnues pour leur savoir-faire.

Propriété de la région Bretagne, le port est géré au quotidien par la SEM (société d’économie mixte) Lorient-Keroman détenue à 60 % par Lorient Agglomération.

Elévateur à bateaux de Lorient Keroman
© LA - Hervé Cohonner
Aire de réparation navale de Lorient Keroman
© LA - Hervé Cohonner

Des investissements importants

Depuis 2007, la SEM Keroman a investi près de 30 M€ pour doter le port d’équipements performants. En crise au début des années 1990, Lorient-Keroman a dû se moderniser pour retrouver un équilibre financier et se maintenir à un très haut niveau de compétitivité: réaménagement des quais, nettoyage des bassins, achat de nouveaux équipements, remise à neuf des criées 3 et 4, rénovation de la gare de marée, gestion responsable.

Ainsi équipé et sécurisé, le port de Lorient peut recevoir les produits bruts, les trier, les allotir et les expédier aux clients dans un temps record. Face à la progression des apports de la pêche hauturière, le port s’est aussi organisé pour optimiser la vente et la livraison : 1 200m² d’espaces réfrigérés sont programmés pour l’allotissement des produits hauturiers, la production de glace sera renforcée, etc.

Par ailleurs, Lorient-Keroman dispose d’une aire de réparation navale performante, la première certifiée ISO 14 001, et qui accueille jusqu’à 250 bateaux chaque année. L’aire de réparation navale possède l’un des élévateurs à bateaux les plus puissants d’Europe d’une capacité de 650 tonnes avec, à proximité immédiate, une cinquantaine d’entreprises spécialisées.

Langoustines à Lorient Keroman
© LA - Hervé Cohonner

Chiffres clés

  • 1er port français en valeur (86,7 millions € de chiffre d'affaires en 2016)
  • 1er port de débarquement de langoustines vivantes
  • 26 882 tonnes de produits vendues
  • 80 000 tonnes de produits de la mer traités chaque année
  • Plus de 3 000 emplois directs à Lorient
  • Une position idéale au cœur de la 1re région halieutique européenne et à proximité des grands axes de circulation
  • Un accès 24h/24 sans contrainte de marée
  • 55 hectares de concession portuaire
  • Une chaîne complète de transformation et de logistique

Keroman: port de pêche de Lorient

VIDÉOS

> Toutes les vidéos

Keroman: port de pêche de Lorient

Une journée à bord d'un fileyeur lorientais

VIDÉOS

> Toutes les vidéos

Une journée à bord d'un fileyeur lorientais

La criée de Lorient-Keroman, tout pour valoriser le poisson

VIDÉOS

> Toutes les vidéos

La criée de Lorient-Keroman, tout pour valoriser le poisson

Les recettes de Keroman, cours de cuisine au Victor Hugo

VIDÉOS

> Toutes les vidéos

Les recettes de Keroman, cours de cuisine au Victor Hugo

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

// Changement LOGO

VOS SERVICES