Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Actualité

Actualité

· Actus

Nouvelle usine de traitement d'eau potable à Groix

Depuis le 16 novembre dernier, l’eau potable distribuée sur l’île de Groix est produite à la nouvelle usine de Créhal à partir des forages de Pradino, Kerdurand et Kermouzouët. Un outil fiable et performant pour garantir la qualité de l’eau distribuée.

Lorient Agglomération assure la compétence en matière d’eau potable et d’assainissement pour les 25 communes de son territoire.

A ce titre, en novembre 2018, elle a programmé la construction d’une nouvelle usine de traitement d’eau potable à Groix pour optimiser la qualité de l’eau distribuée. Depuis le 16 novembre dernier, après plusieurs semaines d’essais, d’analyses et de contrôles validés par l’Agence Régional de Santé (ARS), l’ouvrage implanté près des réservoirs de stockage à Créhal est opérationnel et remplace l’ancienne usine située sur le site préservé de Port-Melin, devenue vétuste.

La nouvelle usine et les aménagements extérieurs s’implantent sur une superficie d’environ 1 200 m². L’unité est équipée pour traiter deux qualités d’eau différentes. Une filière active toute l’année est dédiée à l’eau provenant de trois forages (Pradino, Kerdurand et Kermouzouët) avec une capacité de traitement horaire de 30 m3 . Une autre, opérationnelle principalement durant la période estivale pour faire face à la fréquentation touristique de l’île, concerne l’eau de la retenue de Port-Melin pour une capacité horaire de 40 m 3 . Cette dernière, plus chargée en matières organiques, bénéficiera d’un traitement spécifique par contact avec du charbon actif en poudre.

Le traitement mis en œuvre dès à présent consiste principalement à traiter le fer et le manganèse sur des filtres de sable. La désinfection est effectuée par du bioxyde de chlore. Ce désinfectant a été retenu pour son pouvoir rémanent et une réaction qui limite la formation de sous-produits comparativement à l’eau de javel. Il a fallu trouver les réglages les plus adaptés pour la désinfection de l’eau dans le respect également des normes imposées par le plan Vigipirate. Les qualités organoleptiques de l’eau évoluent donc avec cette nouvelle installation ; le goût de chlore devrait être un peu plus présent que précédemment mais de façon modérée.

La prochaine étape importante est programmée en janvier 2021 avec les essais pour la mise en service de la filière « eaux superficielles ». Elle permettra de traiter les eaux de la retenue de Port Melin. Ainsi, à l’été 2021, l’usine de Créhal devrait être complètement opérationnelle et l’ancienne usine pourra alors être définitivement mise hors service. Cette opération portée par Lorient Agglomération représente un investissement de 3 300 000€ HT.

D’autres travaux sont en cours sur Groix et concernent le renouvellement de 1 300 m de réseaux de distribution d’eau potable entre le bourg et Kermapoulo. La gestion des remblais et des déblais est un véritable enjeu aussi Lorient Agglomération innove en réutilisant les matériaux du chantier après traitement pour remblayer les tranchées au-dessus de la nouvelle canalisation. Cette technique permet de réduire le transport de matériaux entre l’île et le continent et l’impact environnemental du chantier.

Sur l’île de Groix, le patrimoine de Lorient Agglomération comprend :

  • 2 réservoirs de stockage d’une capacité totale de 1 500 m³
  • 76 172 m de canalisation de transport d’eau hors branchements
  • 2 669 branchements en domaine public pour 2 715 abonnés

 

> Retour aux actualités

 

Créé par La rédaction

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres actualités

VOS SERVICES