Accueil > Mon territoire > Projet de territoire > Un projet fédérateur

Un projet fédérateur

[VIDEO] Motion design de Présentation du Projet de territoire

Projet de territoire

Une stratégie politique coconstruite et partagée

L’élaboration du projet de territoire est née de la volonté de la nouvelle majorité d’établir une « feuille de route » partagée avec les 25 communes, les acteurs socio-économiques et les habitants pour les années à venir. Le « vivre ensemble » à l’échelle de l’agglomération de Lorient ne résulte pas seulement d’une volonté technocratique, appuyée par l’État, de regrouper les compétences administratives des communes pour être plus efficaces à 25. Il est l’expression d’un véritable choix, issu de l’Histoire, de la géographie, de la sociologie aussi, de partager la fierté d’appartenir au « Pays de Lorient ».

Plus qu’un document de référence, le projet de territoire trace un cap pour les années à venir et fixe un cadre de référence des politiques publiques à mettre en oeuvre. Volontairement fondé sur une réflexion commune, construite à partir d’un diagnostic partagé par l’ensemble des forces vives du territoire, ce projet tient largement compte des multiples contributions collectées. Preuve, s’il en était besoin, de l’attachement très fort des habitants à notre territoire commun.

 Consultez le Projet de territoire

[VIDEO] Projet de territoire : 7 mois de consultations

Le projet de territoire est né ! Un riche processus d’élaboration de 7 mois pour une vision globale de l’avenir de notre territoire. Citoyens, élus des 25 communes, administration, acteurs socio-économiques, associatifs, CDPL : merci à tous !

Edito du Président

Dès le 16 juillet 2020, lors du premier Conseil communautaire de ce mandat, j’ai engagé l’élaboration d’un projet de territoire pour écrire la feuille de route stratégique et agile fixant les grands enjeux pour les dix prochaines années. Malgré les conditions sanitaires, cette démarche inédite a pu se dérouler dans le respect de notre volonté de concerter élus, acteurs socio-économiques et citoyens du territoire. Je remercie vivement tous les contributeurs qui ont permis de conduire avec enthousiasme et passion cette démarche. Ils ont partagé ensemble des préoccupations de vie et surtout de vraies envies d’avenir. Ils ont réussi à transcender des différences, qu’elles soient géographiques, économiques ou sociales pour répondre à l’essentiel : comment vivre ensemble en dépassant les seules préoccupations communales et permettre d’incarner une vision globale de notre bassin de vie. De cette vision stratégique, le projet de territoire présente une feuille de route composée de cinq axes et de quinze enjeux stratégiques qui se concrétiseront en ambitions concrètes et crédibles dans de très nombreux domaines. Il fait sens en nous permettant de nous engager tous ensemble au service de notre espace de vie et de ses habitants.

Nous sommes fiers de notre territoire, un territoire à l’environnement largement préservé et à la qualité de vie exceptionnelle. À présent, nous voulons tous réussir sa transition écologique, enclencher sa révolution des transports, faire de sa rade nourricière, de ses richesses agricoles et de son exceptionnelle ruralité un territoire d’excellence dynamisant son développement économique et son attractivité. De même, nous sommes déterminés à conforter nos coopérations avec les territoires voisins pour rayonner, attirer et resplendir davantage sur l’ensemble de la Bretagne et du Grand Ouest.

Ce document n’est pas une fin en soi. Il engage une démarche qui le fera évoluer pour mieux répondre aux défis à venir. C’est ainsi que nous réussirons de concert à porter dans le temps notre ambition de « vivre ensemble » à Lorient Agglomération.

 

Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération, Maire de Lorient

Edito de Marc Boutruche

Lorsque la mission de porter l’élaboration du projet de territoire m’a été confiée, au début du mandat, j’ai tout de suite voulu la mener dans un esprit d’ouverture et de partage avec toutes les forces vives du territoire. Pour que ce projet de territoire soit un projet connecté aux réalités des gens qui vivent dans nos communes. C’est en effet une occasion privilégiée de s’interroger collectivement sur ce qui constitue l’ADN de notre territoire, quels sont ses atouts et les points sur lesquels il nous faut agir pour répondre aux nombreux défis qui nous attendent dans les années à venir.

Avec l’équipe d’élus et de techniciens qui m’a accompagnée tout au long du processus d’élaboration, nous avons su mettre en place les méthodes et temps de consultations propices à l’expression des attentes et des propositions des citoyens, élus locaux, acteurs socio-économiques et associatifs qui font notre quotidien et co-construisent finalement les possibles qui s’offriront à nous demain.

Plus d’un millier de contributeurs, dans toute leur diversité, ont ainsi témoigné de leur perception du territoire et proposé des actions répondant à leurs attentes et besoins. Ce qui est remarquable, c’est que nous avons de la sorte décloisonné les frontières communales et que nous ne nous sommes pas cantonnés à une seule approche politique. Nous avons raisonné bassin de vie, comme le font les habitants qui habitent, travaillent, font leurs courses et profitent de leur temps libre sur plusieurs communes de l’agglomération. Au fond, nous avons su collectivement en revenir à l’essentiel : comment bien vivre au quotidien, et le plus important : ensemble !

Le projet de territoire fixe les orientations majeures que nous, élus, devons suivre pour définir les actions des politiques publiques dont nous avons la charge. C’est notre responsabilité de les mettre en oeuvre concrètement avec tous les acteurs et les habitants du territoire, en les priorisant, en les inscrivant dans le temps, et en faisant des bilans réguliers pour bien vérifier que nous respectons les objectifs fixés.

 

Marc Boutruche, 3e vice-président chargé de l’habitat, du logement, du foncier et du projet territorial, Maire de Quéven

Portrait de territoire

  • 25 communes
  • 209 360 habitants
  • 69 293 hectares, dont 465 hectares d’espaces naturels
  • 6 sites Natura 2000 sur le territoire de Lorient Agglomération
  • 170 km de côte
  • 302,14 habitants / km²
  • 73 conseillers communautaires
  • 629 agents travaillent à Lorient Agglomération
  • 376,6 M€ de budget en 2020 dont 130,7 M€ en investissement et 245,9 M€ en fonctionnement
  • 17 millions de voyages par an dont 9 300 élèves transportés chaque jour
  • 102 bus et 6 navires TransRades
  • 1 100 logements neufs construits par an dont 300 logements sociaux et 180 logements en accession abordable
  • 57 000 m3 d’eau potable produite par jour
  • 33 400 m3 d’eaux usées traitées chaque jour
  • 35 000 tonnes de déchets collectés par an issus des collectes sélectives
  • 31 300 tonnes de déchets ménagers résiduels enfouis à Kermat par an
  • 103 680 logements reliés à la fibre optique
  • 1 275 000 nuitées (hôtels, camping et résidences de tourisme) par an
  • 200 000 visiteurs par an dans les espaces muséographiques dont 101 215 à la Cité de la Voile Eric Tabarly
  • 285 000 passagers vers Groix par an
  • 2 400 places de port

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

VOS SERVICES