Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Actualité

Actualité

· Actus

Parlez-vous bagadoù?

Le bagad est un orchestre breton inspiré du pipe band écossais. En breton, bagad ar sonerion signifie groupe de sonneurs. Le bagad s’organise en trois pupitres : les  bombardes, les cornemuses et les percussions. On compte aujourd’hui 150 bagad affiliés  à la fédération, contre seulement 90 il y a 10 ans. Des acteurs de la musique  bretonne sont nombreux à être passés par ce type d'ensemble, comme Alan Stivell ou Glenmor.

Les instruments :

La bombarde : instrument à vent de la famille du hautbois, elle s’associe au biniou (ou à la cornemuse) pour former le traditionnel couple de sonneurs et accompagner les danses bretonnes. La bombarde nécessite beaucoup de souffle, obligeant à reprendre des forces régulièrement.

La cornemuse : instrument de musique à vent composé de plusieurs anches, appelé  biniou braz ou biniou kozh selon sa taille. La cornemuse se joue en couple ou en bagad. Combinaison d’anches, de tuyaux et d’une poche, cet instrument très spécifique permet un jeu continu et puissant.

Les percussions : il s’agit le plus souvent de caisses claires et de batteries dans un bagad. Leur rôle rythmique permet de donner vie aux suites musicales.

Un peu de breton :

Bagad (pluriel : bagadoù sauf quand bagad est précédé d'un chiffre : un bagad, des badagoù, dix bagad) : formation musicale bretonne

Bagadig : petit bagad, bagad école

Bagadigan : petite formation préparatoire au bagadig

Biniaouer : joueur de biniou ou de cornemuse

Talabarder : joueur de bombarde

Tabouliner : joueur de percussion

Penn soner : sonneur en chef

 

> Retour aux actualités

 

Créé par La rédaction

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

VOS SERVICES