Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Actualité

Actualité

· Institutionnel

Logis breton : de l’accession sociale au cœur de Lorient Odyssée

Le Logis Breton est l’un des spécialistes reconnus de l’accession sociale à la propriété en Bretagne et propose des programmes d’accession aidée sur le territoire de Lorient Agglomération. C’est donc naturellement que le Logis Breton s’est associé à Lorient Odyssée pour commercialiser des appartements neufs et de standing grâce au dispositif PSLA (Prêt social location-accession). Les explications d’Yves-Marie Rolland, directeur général

Pouvez-vous nous présenter le dispositif PSLA et ses avantages ?

Il s’agit d’une offre d’accession sociale à la propriété par le principe de la location-accession. En clair, vous louez l’appartement neuf avant de l’acheter. Pendant la phase locative, vous pouvez commencer à épargner. Le tout se commercialise et se finance à des tarifs très compétitifs. Les avantages du PSLA sont nombreux : une TVA réduite à 5,5%, une exonération de taxe foncière pendant 15 ans, la garantie de reprise du bien en cas de coup dur, une assurance revente, etc.

A qui s’adresse ce dispositif ?

Le PSLA est soumis à des conditions de ressources : autour de 40 800 € de revenus annuels pour un couple avec enfants. Ce sont des plafonds légèrement supérieurs à ceux du locatif social, sachant que près de 65% de la population est éligible au logement social. Par ailleurs, le PSLA ne peut porter que sur la résidence principale, mais pas nécessairement pour un premier achat. Bref, les deux tiers de la population sont concernés.

Quels types de logements proposez-vous dans le cadre du projet Lorient Odyssée ?

Avec le programme Kéréon, en référence au phare de Ouessant, nous commercialisons 28 appartements, du T2 au T4 : 3 T4, 15 T3 et 10 T2. Ils sont répartis dans deux bâtiments donnant sur le boulevard Cosmao-Dumanoir, près de l’hôtel et du restaurant, à proximité immédiate de la gare, de l’esplanade François-Mitterrand et des commerces. Ce sont de beaux appartements, de 44 à 86,8m², orientés sud et ouest. L’architecte qui les a conçus a mis la priorité sur les pièces à vivre et leur agencement avant de dessiner la façade. Bien sûr, les bâtiments répondent à la réglementation thermique RT2012, ils sont aussi équipés d’ascenseurs et de parkings en sous-sol. Enfin, presque tous les appartements disposent d’un balcon ou d’une terrasse.

Avez-vous commencé la commercialisation ?

Nous l’avons timidement lancée l’année dernière. Mais, pour un particulier, investir dans son logement principal trois ans avant la livraison, c’était compliqué. Maintenant que la gare est sortie de terre, qu’elle va se révéler à la ville avec la destruction des Impôts et de la Poste, tout devient plus concret. Nous allons relancer une campagne de communication très prochainement.

Comment voyez-vous ce nouveau quartier de la gare ?

C’est un vrai défi : nous créons un nouveau quartier d’habitat, avec des commerces, des logements, un pôle d'échanges multimodal de transports, des bureaux. Un véritable lieu de vie en devenir, à moins de deux pas du centre-ville. On est quasiment dans l’hyper-centre ! Ça me fait penser à Lille : la gare historique donne sur un boulevard qui amène directement sur la Grand-Place centrale. Et c’est un quartier très vivant. En plus, à Lorient, il aura l’avantage de la modernité dans son écriture architecturale et dans son organisation. Je suis très confiant dans ce projet.

 

Quelques chiffres :

  • Kéréon, 28 appartements du T2 au T4
  • Prix : de 109 000 à 187 000 €
  • Début des travaux : septembre 2017
  • Livraison prévue : courant 2019
  • Pour en savoir plus : http://www.kereon-lorient.fr/ 

 

> Retour aux actualités

 

Créé par La rédaction

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres actualités

VOS SERVICES