Accueil > Actualités > Magazine les nouvelles > Tous les articles > Article des nouvelles

Article des Nouvelles

· LES NOUVELLES

Le port libère de l'espace

Les campagnes de démolition de bâtiments vétustes, dont la dernière s’est achevée en début d’année, permettront de commercialiser les terrains libérés auprès d’entreprises du secteur.

Le 6 septembre dernier, l’inauguration sur le port de pêche de Lorient de la société 5 Degrés Ouest a scellé le jalon d’une opération d’envergure qui vise à attirer de nouvelles entreprises sur le site. Cette entreprise, installée auparavant à Riec-sur-Belon, s’est montrée très intéressée par les atouts du port : la proximité de la matière première, la distribution d’eau de mer traitée et l’image de Lorient. La marque Keroman est en effet un atout commercial auprès des clients de 5 Degrés Ouest, notamment des restaurateurs à la renommée mondiale, amateurs de crustacés préparés avec une technologie haut de gamme, qui leur garantit une fraîcheur incomparable. Mais pour accueillir 5 Degrés Ouest, il a fallu libérer un terrain occupé par les locaux de Scoma, une coopérative de mareyage disparue du paysage en 2000 et dont le bâtiment était depuis inoccupé. 250 000 eur os ont donc été investis par le syndicat mixte* du port de pêche de Keroman afin de déconstruire les anciens locaux et dépolluer le terrain.

Cette opération fait partie d’un vaste plan entamé en 2015 de reconquête des friches portuaires, pour  lequel le syndicat a investi 1,2 millions d'euros, destiné à attirer de nouvelles activités. « Le patrimoine immobilier du port de pêche s’est dégradé au fil des liquidations et des cessations d’activités, souligne Pierre-Gilles Le Marer, responsable adjoint de l’antenne portuaire de Lorient à la Région Bretagne. Nous nous sommes d’abord retrouvés face à la nécessité de sécuriser les toitures et les charpentes ou d’éviter les squats. Maintenant, l’objectif est de libérer du foncier afin que des industriels intéressés par le site se manifestent. Aujourd’hui, les entreprises privilégient  en effet des parcelles d’au moins 2 000 mètres carrés. Elles ont besoin de surface pour la logistique ou de disposer d’un retrait par rapport à la rue. »

Accueillir de nouvelles entreprises
Les terrains proposés tiennent compte aussi du  regroupement d’activités avec le rachat d’entreprises de mareyage par des grands groupes. 1,2 million d’euros a été investi par le syndicat mixte du port de pêche depuis le début du plan de  valorisation des friches. La dernière campagne de déconstruction, menée en 2018 et qui s’est achevée début 2019, a permis de libérer 12 000 mètres carrés dans la continuité du pôle halieutique, avec un accès direct aux quais et la proximité d’un atelier de mareyage.

Dans la foulée, un appel à projets sera lancé sur ce que l’on appelle « la pointe de la Perrière »  tandis que les 4 000 mètres carrés restants verront la construction d’un bâtiment technique pour le lavage et le stockage des caisses de mareyage, le compactage des caisses en polystyrène, la station de pompage et une zone de regroupement des déchets non dangereux.

« C’est du foncier disponible que l’on va attribuer aux établissements industriels de transformation et de commercialisation des produits de la mer, souligne Jean-Paul Solaro, président de la SEM Keroman**. Ces derniers demandent des surfaces de terrain importantes, en particulier afin de respecter des réglementations d’aménagements intérieurs et extérieurs spécifiques à leur secteur d’activité. Nous allons diffuser un appel à  projets destiné aux sociétés susceptibles de s’implanter sur le port de Lorient Keroman ainsi qu'aux entre-prises déjà présentes à Lorient mais désirant créer de nouvelles usines pour se développer. » 


EN CHIFFRES :

  • 3 campagnes de démolition
  • 1, 2 million d'euros investis
  • 12 000 mètres carrés libérés en 2018/2019

*Le syndicat mixte regroupe la Région Bretagne et Lorient Agglomération.

** La société d'économie mixte qui gère le port et dont Lorient Agglomération est actionnaire majoritaire.


Un nouveau destin pour la pointe de Keroman
Connue pour son pôle Course au large, Lorient La Base fait régulièrement l’objet  de demandes de la part de teams qui veulent s’installer sur ce site de réputation  européenne. Trois écuries Ultim Sodebo, Banque Populaire et Gitana, ont d’ailleurs construit leur hangar ici. Tout en confortant les activités pêche et réparation navale, Lorient Agglomération, avec ses partenaire (SEM Lorient Keroman, Sel- lor et Région), a donc mené une réflexion afin d’envisager de nouveaux espaces liés à la course au large sur l’ancienne base de sous-marins. Ce travail porte sur un îlot donnant sur les quais du port de pêche, mais qui bénéficie aussi d’un accès direct au ponton du pôle course.

« La pointe de Keroman présente de nombreux atouts pour accueillir des activités complémentaires à celles de la pêche et de la réparation navale, souligne Bénédicte Le Guellaut, directrice du développement touristique et du nautisme. Les activités  nautiques peuvent y trouver leur place, et une valorisation des espaces en mutation  ou en développement permettra d'accueillir des activités répondant aux demandes en cours. » Si le site paraît idéalement placé, il abrite des bâtiments usés par le temps. Le projet devra donc intégrer la déconstruction de bâtiments anciens, un diagnostic sur les bétons du  K4, un bunker inachevé de la seconde guerre mondiale, la création de nouveaux espaces, le nettoyage de  certaines zones, le réaménagement de la voirie, et l’ouverture de nouveaux axes de communication entre le port de pêche et Lorient La Base.


E brezhonneg
1,2 million a euroioù zo bet postet gant sindikad kemmesk ar  porzh-pesketa evit diskar savadurioù kozh hag ober lec’h da zegemer  embregerezhioù nevez. Goude ar c’houlzad diwezhañ, kaset en-dro e 2018  ha disoc’het e penn-kentañ 2019, e oa bet diac’hubet 12 000 metrad- karrez rag-eeun d’ar pol pesketaerezh, get ur moned eeun d’ar c’haeoù hag  e-tal ur stal-vareourion. Tri c’houlzad zo bet kaset da benn a-c’houde  2015, unan anezhe zo disoc’het get staliadur 5 Degrés Ouest, un  embregerezh arbennik a alej kresteneged ag ar vegenn.

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres articles

VOS SERVICES