Accueil > Actualités > Magazine les nouvelles > Tous les articles > Magazine les nouvelles

Magazine Les Nouvelles

· L'AGENDA DES NOUVELLES

L'hiver aussi se met au vert

Les belles journées ensoleillées de ce début d’année sont l’occasion de mettre le nez dehors et d’admirer la nature en sommeil, la lumière rasante, la végétation prise dans le givre ou la rosée…

Lorient

Le romantique jardin Chevassu
À la fin des années 1880, Victor Chevassu achète un domaine à Lorient situé dans une ancienne carrière de granit. Il y acclimate des essences exotiques rapportées de ses voyages à travers le monde. Achetée par la ville de Lorient en 1973, la propriété est aménagée pour être ouverte au public. Poumon vert vallonné, le jardin Chevassu est traversé par un ruisseau qui se jette dans deux petits étangs au pied d’une cascade. Le ruissellement de l’eau, le chant des oiseaux - plus d’une vingtaine d’espèces ont été recensées - et la végétation luxuriante font le bonheur des visiteurs plongés dans une surprenante atmosphère tropicale : camélias, fougères arborescentes et bambous géants n’y sont pas étrangers !
Accès : parking rue de Kervaric

Plouay

Manehouarn en son domaine
Acquis par la municipalité en 1985, le domaine s’étend sur 48 hectares. Ravagé par la tempête d’octobre 1987, le parc a fait l’objet d’un reboisement et d’un réaménagement. Des étangs ont été creusés, en plus de celui qui existait déjà. Aujourd’hui ouvert au public, le domaine est entièrement consacré aux loisirs : lieu de promenade, il offre des circuits VTT, un espace de jeux pour les enfants, un parc tous sports ainsi qu’un skate parc. La chapelle Notre Dame de Sion a été rénovée par l’Amicale des pompiers et les dépendances du château ont été aménagées en gîtes par la municipalité.
Accès : rue du Manehouran, à côté du vélodrome

Riantec

L’exotisme de Kerdurand
Lieu privilégié de loisirs et de promenade, le parc s’étend sur 14 hectares et abrite des équipements sportifs, une piscine de plein air municipale, une aire de camping-cars… Le château, espace culturel, accueille toute l’année des expositions d’art et de nombreux événements. C'est à François Stephan, troisième propriétaire du domaine, que l'on doit la création, en 1745, d'un parc autour du château avec, notamment, la plantation d’un arboretum grâce à ses relations avec les officiers des Compagnies d’Orient et d’Amérique. Aujourd’hui, quelques espèces exotiques sont encore présentes : palmiers chinois, tulipiers de Virginie, pins de Monterey, cèdres du Liban ou chênes-lièges d’Afrique du Nord.
Accès par la rue du Stade, suivre direction collège de Kerdurand

Inzinzac-Lochrist

Jardin à l’anglaise au Bunz
Le domaine du Bunz, propriété de Lorient Agglomération à Inzinzac- Lochrist, est un parc paysager typique des jardins à l’anglaise de la fin du XIXe siècle. Il est clos par un mur en pierre témoin du passé et d'un savoir-faire ancestral, qui ajoute au parc un cachet d'authenticité et constitue une richesse patrimoniale. Le relief prononcé permet de belles échappées visuelles sur les vastes pelouses ceintes de camélias, de rhododendrons et d’arbres remarquables : hêtres pourpres, chênes rouges d'Amérique côtoient le pin Wermouth, les cèdres du Liban ou les séquoias.
Accès depuis Lochrist, rive gauche du Blavet

Quéven

Kerzec, poumon vert
Situé au coeur de la ville de Quéven, le parc de Kerzec s’étend sur près de 20 hectares propices aux balades en famille dans un parc semi-naturel où la gestion différenciée est appliquée. Le circuit de randonnée « La boucle du Scave au Scorff » qui le traverse vous permettra de découvrir prairies naturelles, cours d’eau et espaces boisés entretenus selon les principes de la gestion différenciée dans le but de favoriser la biodiversité. Le parc est agrémenté de jeux pour enfants, de structures de street workout pour la pratique de la gymnastique et de la musculation en plein air, et d’un parcours de discgolf. Un arboretum vient d’y être planté avec plus de 40 essences différentes.
Accès depuis le centre-ville direction parc de Kerzec

Ploemeur

Kerdihuer et ses arbres remarquables
Ce parc boisé et vallonné est propice à la flânerie et à l’excursion. Encadrés par les villages de Kerihuer, du Divit, de Saint-Mathurin et de Kergourgant, deux ruisseaux le traversent et s’y rejoignent pour n’en former qu’un qui alimente l’étang du Ter. Les marcheurs y trouveront une balade aménagée permettant de découvrir une trentaine d’essences différentes : pins de Monterey, thuyas géants, chênes, hêtres, merisiers, pruniers myrobolans… dont certains sont classés "arbres remarquables". Le parc abrite aussi de jolis petits ponts de bois, il recèle également quelques blockhaus et des galeries souterraines, vestiges de la Seconde Guerre mondiale.
Accès depuis le centre-ville direction Quéven

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres articles

VOS SERVICES