Accueil > Actualités > Magazine les nouvelles > Tous les articles > Magazine les nouvelles

Magazine Les Nouvelles

· L'AGENDA DES NOUVELLES

Hennebont, base olympique en 2024

Le nouveau complexe international de tennis de table, dont l’ouverture est prévue dans un peu plus d’un an, a été retenu comme site d’entraînement pour les JO de Paris.

Une jauge de 1 000 spectateurs, une enceinte de 3 500 m² dédiée au tennis de table, une salle de kinésithérapie, une autre de musculation, un espace VIP… Le centre international de formation, d’entraînement et de compétition de tennis de table, actuellement en construction à l’entrée d’Hennebont, côté Lorient, sera unique en France. Unique comme l’est le club de la Garde du Voeu d’Hennebont de tennis de table (GVHTT), qui évolue depuis plus de vingt ans en Pro A, l’équivalent de la Ligue 1 de foot, sacré quatre fois champion de France et champion d'Europe en 2019.

La qualité de l’équipement, conjuguée à la présence d’un club de haut niveau, a séduit le comité olympique Paris 2024. Ce dernier a en effet retenu la salle d’Hennebont comme site d’entraînement pour cette grande compétition internationale. Ainsi, des délégations étrangères pourront choisir Hennebont comme camp de base lors de leur séjour olympique en France tout en participant aux compétitions officielles à Paris.

Cette nouvelle salle sera aussi le siège du GVHTT, dont la salle actuelle n’est plus depuis longtemps adaptée au niveau de compétition et à l’accueil des nombreux supporters. « Nous avons souhaité créer un lieu unique en France pour faire passer le club d’Hennebont dans une autre dimension, explique son président Bruno Abraham. Ce nouveau centre international va nous permettre de consolider et d’accroître notre développement. Nous souhaitons donner au club des moyens nouveaux pour de nouvelles ambitions. Sportivement et économiquement, le centre a aussi été conçu pour rayonner à l’international, accueillir des compétitions nationales et internationales, des stagiaires du monde entier. »

La salle est financée en intégralité pour un montant total de 7,2 millions d’euros par cinq co-financeurs : le CNDS, la région Bretagne, le département du Morbihan, Lorient Agglomération et la ville d’Hennebont. De son côté, le club finance son centre de formation à hauteur d’1,5 million d’euros, et en sera le propriétaire. Outre les 25 chambres, le centre de formation disposera d’une salle de restauration, d’une cuisine, d’une salle de cours et d’une salle de réception.

 

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres articles

VOS SERVICES