Accueil > Actualités > Magazine les nouvelles > Tous les articles > Magazine les nouvelles

Magazine Les Nouvelles

· TERRE

80% des dépôts valorisé

Avec la multiplication des filières, les matériaux déposés dans les déchèteries sont de plus en plus nombreux à être recyclés ou valorisés.

Grâce à un réseau de déchèteries plus développé que dans bon nombre d'autres territoires - 13 équipements pour 200 000 habitants - Lorient Agglomération fait partie des collectivités qui atteignent un niveau élevé de recyclage et de valorisation des déchets, avec une augmentation constante des apports en déchèterie (+ 5 % l'année dernière). Par conséquent, le volume des déchets enfouis, c'est-à-dire ceux qui ne trouvent pas de seconde vie, est en diminution constante. Ainsi, en neuf ans, les tonnages conduits sur le site de stockage de Kermat, à Inzinzac-Lochrist ont diminué de 24 % (rappelons que la loi de transition énergétique pour la croissance verte fixe comme objectif une baisse de 50 % entre 2010 et 2025). Aujourd’hui, la plupart des déchèteries proposent le tri de 17 « flux » différents : métaux, cartons, mobilier, bois, encombrants, gravats, plâtre, végétaux, verre, papiers, textiles, DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), huile de vidange, lampes, batteries, piles et accumulateurs, déchets dangereux des ménages. En plus de ces filières habituelles, il existe désormais de nouvelles filières réservées aux déchets de plâtre et aux gravats. Afin d’aller encore plus loin dans la politique de réduction des déchets, un point réemploi, accueillant les objets de seconde main revendus après remise en état à bas prix à la boutique du Comptoir du réemploi, est présent dans chaque déchèterie afin de stocker deux à trois fois plus de volume. Cette multiplication des filières demandent une spécialisation et une attention plus grande de la part des agents.

Déchets refusés :

  • Déchets ménagers (biodéchets, emballages et déchets non recyclables)
  • Médicaments non utilisés
  • Déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Pneus usagés
  • Engins pyrotechniques périmés (feux à mains, fusées de détresse, fumigènes…)
  • Véhicules hors d’usage
  • Extincteurs et bouteilles de gaz
  • Déchets amiantés

Cette liste est non exhaustive. Par mesure de sécurité, le gardien de la déchèterie peut refuser tout autre déchet susceptible de porter atteinte aux personnes et aux biens.

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres articles

VOS SERVICES